À propos du plan

À propos du plan

Reconstruire pour les
prochaines générations

La pandémie de Covid-19 a chamboulé nos vies d’une manière inédite. Elle a menacé la vie de milliers de personnes et paralysé nos systèmes de soins de santé. Elle s’est immiscée dans notre quotidien, en modifiant la manière de nous adresser aux autres, d’étudier, de nous divertir. Sur le plan économique, la crise sanitaire a également asphyxié notre économie. NextGen Belgium doit permettre de relancer notre pays pour les prochaines générations.

Le plan en un coup d'œil Le nombre d'étapes achevées

  • 6% Achevé
  • 24% En cours de réalisation
  • 4% Reporté
  • 68% NA

La baisse de l'activité économique due à la crise sanitaire représente la plus grande diminution annuelle jamais enregistrée en Belgique depuis la Seconde Guerre mondiale. Plus largement, la crise que nous avons connue a permis d’éclairer d’une lumière nouvelle l’importance de nos services et infrastructures collectives, la préservation de notre environnement, et l’accélération de la transition numérique.

Si les mesures de soutien immédiates ont permis d’atténuer certains effets de la crise à court-terme, celles-ci doivent à présent laisser place à une stratégie à moyen et long-terme. NextGen Belgium doit être l’occasion de reconstruire notre société sur des bases plus solides, pour assurer la prospérité des générations futures, tout en maintenant le cap vers une société plus durable, plus équitable et plus dynamique.

La solidarité européenne en action

Nos efforts de reconstruction peuvent s’appuyer sur la solidarité européenne, exprimée au travers du Plan de relance pour l’Europe, NextGenerationEU. Grâce à ce Plan, la Belgique pourra bénéficier de subsides européens pour financer une partie de son Plan de relance.

La préparation du Plan de relance belge : une concertation typiquement belge

Dans un Etat fédéral comme la Belgique, la coopération entre les différentes composantes de l’Etat (fédéral, Régions, Communautés) est indispensable pour atteindre des objectifs communs. C’est pourquoi, dès octobre 2020, des experts des différents coins du pays se sont mis autour de la table pour dessiner les contours de ce qui devait devenir notre Plan de relance et d’investissement. Dans un esprit de coopération, une première structure, puis une liste de projets et de réformes, et enfin un Plan en bonne et due forme, ont été élaborés par les différents gouvernements du pays, sous la coordination du Secrétaire d’Etat pour la relance et les investissements stratégiques, Thomas Dermine.

Cinq défis à relever pour les futures générations

NextGen Belgium comprend 119 projets d’investissements et 40 réformes, qui doivent être achevés afin la fin 2026. Ceux-ci sont articulés en 5 axes qui correspondent aux grands défis auxquels est confrontée la Belgique dans les prochaines décennies :

  1. Durabilité et climat : d’après une étude indépendante, notre plan est le deuxième plus « vert » de toute l’Union européenne ! Pas moins de 51 % des dépenses du Plan contribueront à cet objectif, pour mieux rénover, développer les technologies de la transition, et renforcer la biodiversité. Les effets de tous nos projets sur l’environnement ont d’ailleurs été analysés minutieusement, et aucun ne porte atteinte au climat ou à l’environnement.
  2. Transformation numérique : la crise liée à la Covid-19 a plus que jamais démontré la nécessité de développer nos infrastructures et solutions numériques, tout en résorbant la fracture numérique. Environ 27% des dépenses du Plan iront vers des projets permettant de renforcer nos capacités en cybersécurité, d’améliorer le service public numérique aux citoyens et aux entreprises et d’accélérer le déploiement d’infrastructures (fibre optique, 5G, etc.) performantes pour le plus grand nombre.
  3. Mobilité : réussir la transition écologique tout en offrant des solutions de mobilité à nos concitoyens passera par une révision de nos modes de déplacement. Grâce à notre Plan, nous investissons massivement dans l’infrastructure cyclable, dans le transport ferroviaire, et dans l’électrification des modes de transport.
  4. Social et vivre ensemble : la pandémie a révélé et même parfois accentué certaines inégalités, notamment liées à la santé ou à l’école. C’est pourquoi notre plan est également un plan social, qui investit dans l’enseignement, le logement pour les moins nantis ou encore les soins de santé, pour garantir la cohésion sociale et une société plus apaisée.
  5. Économie, productivité et innovation : si nous voulons une économie dynamique et respectueuse de l’environnement pour les futures générations, nous devons à la fois investir dans la formation et l’innovation, mais aussi revoir certaines de nos manières de produire. Les projets du cinquième axe du Plan permettront de renforcer les compétences des travailleurs, rendre nos entreprises plus innovantes, et accompagner celles-ci progressivement vers l’économie circulaire.

Moins de « blabla », plus de « boum boum »

NextGen Belgium, c’est aussi un plan résolument tourné vers les résultats. Tous les projets du Plan sont assortis d’objectifs de mise en œuvre clairs. Ceux-ci feront l’objet d’un suivi strict, qui se traduira notamment par un rapport d’avancement tous les 6 mois, et ce jusqu’à la fin 2026. L’heure n’est plus aux belles paroles, il faut agir !

Découvrir tous les projects

  • 7.5 Budget total Le budget total pour tous les projets En milliards €
  • 145 Nombre de projets Le nombre total de projets Afficher les projets
  • 48% Climat Le nombre total de projets qui contribuent à la transition numérique
  • 28% Digitalisation Le nombre total de projets qui contribuent à la transition verte